Certains vêtements techniques n’auraient jamais du sortir de leur cadre. C’est le cas de l’intolérable « polaire ».

Vous avez rencontré une fille en vacances. Là-bas au soleil, en maillot et bronzée, avec parfois un petit paréo nonchalamment enroulé autour de la taille, rien à dire : elle était fraîche et mignonne. Mais de retour à Paris, vous avez commis l’impair de la revoir. Et la, ça a été le drame : sans doute à cause du froid, cette folle s’est pointée au rendez-vous en polaire. Oui, oui, on évoque bien cette espèce de blouson zippé à la matière douce et aux couleurs vives, originellement destinée à affronter des températures en dessous de zéro, comme son nom l’indique. Quelle horreur.
C’est peu dire que cet accoutrement est éliminatoire : c’est juste un authentique tue-l’amour. Rarement on aura conçu une pièce aussi laide. Et aussi clivante. Car nous n’avons pas peur de l’affirmer : quiconque portera cette chose, femme ou homme, sera immédiatement catalogué comme un beauf aux yeux du monde. Il n’y a pas à chier, c’est comme ça.
La polaire, c’est le vêtement fétiche de Franck, prof d’auto-école, c’est un truc de pompier ou de militaire au repos, bref c’est juste l’enfer. Alors, sur une femme… c’est une insulte violente à la grâce et à la féminité.
On peut le concevoir, certains vêtements sont plus fonctionnels que beaux, c’est sûr. Mais la polaire ne semble pas rentrer dans la catégorie des sweats à capuches et autres blousons un peu limites qu’on porte parce qu’on s’en fout. Non, la polaire a ceci de particulièrement dégueulasse qu’elle semble vraiment appréciée par ceux qui l’arborent. Ils se sentent tellement bien dedans (et c’est vrai que ça a l’air confort) qu’ils ne voient même pas à quel point c’est à chier. C’est triste.
Surtout que ça fait un moment que ça dure. Ce vêtement n’est pas récent, il semble être apparu dans les 90’s, avec à l’époque une grosse tendance pour les couleurs pastels. Et depuis, ça continue. Et le pire dans tout ça, c’est que ça coûte cher, cette merde, plusieurs centaines d’euros pour les modèles les plus atroces. Incroyable. Ainsi, si vous possédez cette chose dans votre garde-robe, nous vous supplions de ne jamais la porter ailleurs qu’au ski ou à la campagne, car cela pourrait vous jouer de bien vilains tours en société. Bonne chance !




© Copyright 2012 JOOKS.
All rights reserved.