Ou quand un simple like peut te revenir en pleine gueule.

Toi tu n’avais rien demandé. Enfin, si.
Effectivement sur cette photo, pour une fois, tu t’es trouvé beau gosse.
C’est la vérité, ne le nie pas. il n’y a aucun mal à cela.
Il est possible que tu te sois gouré, et qu’en fait tu sois cheum dessus, mais bon tu l’as posté, cette tof. Sur Instagram, sur Facebook, peu importe.
Et mon coquin, il t’as attiré une belle poignée de likes, ce selfie habilement filtré pour masquer ta mauvaise peau. Pas bezef, mais suffisamment pour que tu sois content de ton petit effet. Et au milieu de ces likes de potes bienveillants, d’ex, et d’homos, s’est glissé le pouce d’une petite que tu ne connais pas. Un rapide détour sur son profil te révèle qu’elle est super bonne, dis-donc. Sympa.
Mais tu n’es pas le seul à t’être arrêté sur ce like, ni à avoir fait un tour sur le wall de la demoiselle.
Ta meuf l’a fait aussi. Et sous couvert d’une curiosité parfaitement naturelle, tu peux être sûr que tu seras interrogé sur la personne. Et ne t’avise pas de dire la vérité, à savoir que tu ne la connais pas. On ne te croira pas. Te voilà donc à inventer que c’est la meuf d’un pote, que tu la connais depuis toujours, en plus tu la trouve moche…WTF.

Tout mec maqué sait pertinemment qu’il ne doit jamais, au grand jamais, liker la photo d’une meuf. Belle, moche, connue, pas connue, peu importe.
Si ce n’est pas ta sœur ou ta cousine, tu n’es qu’un fils de pute qui drague sur les réseaux.

A croire que seules les meufs consultent cet espèce de fil d’actu qui raconte en temps réel qui a liké quoi. Leur réactivité peut être déstabilisante, parfois.
Parce que la vérité, c’est que bien que maqué, évidemment que tu chines.
Évidemment que ce petit like que tu as mis sur la photo un peu sexy de ta collègue avait un sens. Il signifiait : oui tu es bonne, et je veux que tu saches que je trouve bonne. Bon, rien de méchant ni d’interdit, après tout.

Et c’est là que tu vois un like de ta meuf sur la photo de profil d’une espèce de beau gosse, qui a visiblement jugé de bon goût d’apparaître torse nu sur le cliché.
La pute. La chaudière. Elle va devoir s’expliquer.

Allez, bonne chance.




© Copyright 2012 JOOKS.
All rights reserved.