Au début des année 2000, ça a pu être un peu cool. Mais clairement, il faut arrêter avec ça.

Rappelez-vous. C’était il y a quelques années, pas si longtemps. Guidé par la pression sociale inhérente au passage à l’âge adulte, vous vous cherchiez un style vestimentaire à la fois cool et smart.
Alors vous vous êtes acheté un costard. Un ensemble bien coupé, et surtout que vous avez choisi et payé tout seul, comme un grand. En effet, la plupart d’entre nous a grandi avec un pauvre costard acheté avec maman chez Bruce Field, une sorte de truc informe à 200 balles, que l’on nous forçait à porter pour les mariages et autres évènements de famille.
Non, là, c’était bien une belle pièce dont vous aviez fait l’acquisition. Parfois vous le portiez même avec une cravate, et il faut reconnaître que vous étiez beau gosse avec.

Mais on ne se refait pas, et vous teniez absolument à conserver une petite touche « street » dans votre look, allez savoir pourquoi. Etre en costard avec des pompes de ville, c’était trop. Trop banal, trop adulte, trop classique, trop triste. Il fallait casser un peu tout ça, donner un petit goût de terre-terre, de subversion, à votre nouvel outfit.
C’est pourquoi vous aviez opté pour le combo costume- baskets.
Stan Smith, Converse, grosse sneakers, peu importe, c’était l’élément dans votre style qui disait: « Eh attention, je suis en costard, mais je suis un mec cool, t’inquiètes ».
Et depuis, cette mauvaise habitude vous est resté.
On ne vous jette pas la pierre. On l’a presque tous fait, persuadés alors d’être stylé, voir même décalé. Avec comme modèle, par exemple, Justin Timberlake, qui était à l’époque assez frais. Sauf que lui chantait, dansait, et pouvait éventuellement se le permettre.
Mais surtout, surtout, il a arrêté. C’est fini. Sans se soumettre forcément aux dicktats de la mode, il faut bien saisir que certaines choses ne se font plus. Que certains looks sont rincés, déclassés. C’est pas grave, mais il faut que ça rentre.
C’est bien le cas de cette association contre-nature. Rien de plus stylé qu’un pur costard avec de belle pompes. C’est beau, c’est intemporel, c’est chic. Et qu’on ne nous parle pas de confort. Personne ne vous a dit de chiller chez vous dans cette tenue, ce n’est pas fait pour ça, et cet argument est tout à fait irrecevable. Une fille en robe de soirée avec une paire de Puma, c’est beau ? Ça vous plaît ? Bien sûr que non.
Alors cessez donc de bousiller votre élégante silhouette avec une paire d’écrase-merdes, aussi neufs ces derniers soient-ils. C’est naze. Et courrez-donc vous choper une belle paire de shoes en cuir, sombres, sobres et de bon goût.
Bonne chance!

PS: attention néanmoins au piège à éviter :
http://www.jooks.fr/aaa/atroce-_ces-chaussures_pointues-carrees/




© Copyright 2012 JOOKS.
All rights reserved.