Parce que depuis l’avènement du mobile, on a rien inventé de mieux pour baser une relou.

C’est bon. Ça a assez duré. Elle vous casse définitivement trop les couilles.
Ou alors, il y a vraiment un truc éliminatoire chez elle, mais vous ne souhaitez pas lui dire.
Quoi qu’il en soit, vous ne voulez plus voir cette personne.
Et vous n’avez pas l’intention de vous justifier.
Voilà pourquoi vous avez opté pour l’inusable technique du silence radio. Concrètement, vous ne décrochez plus à ses appels, ne répondez plus à ses textos, et évidemment, vous ne la rappelez jamais.
Le message est limpide : c’est mort. Oublie-moi.
Alors bien sûr, d’aucuns qualifieront ce procédé d’odieux ou de lâche. Ils n’auront pas tort. Mais eux-mêmes ne l’ont-ils jamais pratiqués ? Enfin. Soyons sérieux.
Le silence Radio est la chose la plus efficace qu’on ait inventé pour faire passer un message clair sans être obligé de le verbaliser: tu me dégoûtes, sors de ma vie, tu n’existes pas, va te faire enculer s’il te plaît. Autant de petites douceurs qui, si elles sont dures à entendre, sont également pénibles à dire.
Surtout si on ne veut jamais revoir la personne en question ! Pourquoi la blesser, en lui disant qu’elle n’était qu’un plan cul, qui en plus s’est avéré décevant ? Grâce au SR, elle le comprendra bien d’elle-même.
Bien sûr, cette délicieuse manœuvre n’est pas l’apanage des mec, et les filles la pratiquent avec talent. Mais leur réaction, quand elles en sont les victimes, diffère un peu.
Elles rentrent dans une rage folle. Cela agit comme un aiguille sur une partie de leur cerveau, et elles en perdent la boule.
Bon, cela finit toujours par se calmer, généralement après une ultime bordée d’insultes sur votre répondeur, qui resteront elles aussi sans réponse. Les confortant dans ce que leur mère et leur vie leur ont enseigné depuis bien longtemps : les hommes sont des merdes.
Ce n’est donc pas votre faute.
Néanmoins, on sait que certains vicieux n’utilisent pas le silence radio pour se débarrasser des meufs, mais au contraire pour les rendre chèvres.
Ils chinent, éventuellement roulent une galoche, mais ne concluent pas. Et là, ils disparaissent. Plus aucune nouvelle à cette petite, qui est restée sur sa faim et qui aimerait bien en voir un peu plus. Très vite, vexée, elle va arrêter d’essayer de les joindre.
Et puis un soir, une dizaine de jours plus tard, tiens, c’est à nouveau elle… C’est bon, elle est à point. Ils peuvent aller la baiser, quasiment dans l’immédiat.
Un peu risqué, mais malin.

Messieurs, si vous êtes vous-même victime d’une meuf qui vous fait galerer et qui s’est mise en silence radio, soyez digne. N’essayez pas de la piéger en l’appelant en masqué ou à son taf. C’est pathétique. On vous l’a dit: c’est mort. A moins qu’elle vous la fasse à l’envers…

Bonne chance!




© Copyright 2012 JOOKS.
All rights reserved.