Petit, sale et pauvre, votre habitat est un véritable repousse-gonzesses. C’est assez honteux, mais est-ce vraiment disqualifiant ?

D’ordinaire, vous vous arrangez pour dormir chez elle. Mais ce soir, pas moyen. Elle a prêté son petit cocon à un couple d’amis de passage, il faut donc aller… chez vous. Enfer et malédiction. La pauvre fille va comprendre le sens du mot dégueulasse. Comme beaucoup, votre lieu de vie n’a pas vraiment été pensé pour recevoir. Ou alors, quelques copains stones et peu regardants. Et qui n’ont aucune intention de dormir-là.

Ce n’est pas une question de surface. Un appartement peut être petit, mais cosy. C’est une question d’ambiance générale. Rangement, hygiène, odeur, déco…autant de paramètres que vous avez négligé, et qui font que votre studio est un authentique trou à rat.
Avant de paniquer, faite mentalement le tour des choses inacceptables que vous pouvez régler avant son arrivée. (Si vous êtes prit de court, n’hésitez pas à la faire attendre sur le pallier quelques instants.)

– Etuis de préservatifs déchirés ou préservatifs usagés
-Merde séchée dans les toilettes
– Poils dans le lavabo
-Vaisselle moisie dans l’évier
-Vieilles chaussettes qui puent
-Caleçons sales qui traînent
-Revues pornographiques ou sex toys
-Restes de nourriture

C’est la base. A part pour la vaisselle, vous pouvez régler tout ça en quatre minutes. Pour la vaisselle, une bonne option est de jeter les ustensiles sales au lieu de les laver.

Et là voilà. Elle est debout, dans cette pièce qui sert à la fois de salon, de chambre et de cuisine. Un tas de vêtements recouvre la seule chaise disponible. Dans le frigo, il n’y a rien. Il fait froid. Ca pue la défaite, tout ça. Si l’idée était de la faire rêver sur votre lifestyle, c’est foiré.
Voilà pourquoi il ne faut pas gamberger. Il faut agir vite, dans un souci de dissimulation de la réalité. Ne la laissez pas regarder si ce qui l’entoure. Fermez les rideaux, éteignez la lumière, et ne la rallumez qu’après son départ. Faites en sorte qu’elle se retrouve le plus vite possible sur le lit. Occupez-là, prenez toute la place. Ses yeux ne doivent pas s’égarer. Baisez. Mais baisez-bien. C’est la clef. Si vous la faites jouir trois fois de suite, il est évident qu’elle n’en aura plus rien à foutre que vous soyez un mal-logé. Les signes extérieurs de richesses perdent tout leur pouvoir face au sexe. Un mec qui baise bien est plus rare qu’un mec qui a un bel appart, pas de doute là-dessus.
Une fois votre besogne effectuée, c’est triste, mais chassez-là. Elle ne doit pas rester. Au réveil, ce bouge aura l’air encore bien plus glauque, et vous avec. Ne lui infligez pas ce moment désagréable. Et puisqu’elle s’en va, autant qu’elle se lave chez elle. Une douche dans le mètre carré crasseux qui vous sert de salle de bain ne serait pas un bien joli moment non plus.
Si vous suivez à la lettre ces conseils, vous n’aurez même pas besoin de faire le ménage avant sa prochaine visite !

Bonne chance !




© Copyright 2012 JOOKS.
All rights reserved.